École : les parents d'élèves élisent leurs représentants

Vendredi 15 et samedi 16 octobre, les parents d’élèves de l’enseignement public vont élire leurs représentants au sein des collèges et lycées.
Un bulletin et une enveloppe, c’est ce qui sera nécessaire au parents d’élèves pour participer à l’élection de leurs représentants. Apparu en 1975, cette particularité du système éducatif  français donne la possibilité aux parents d’intervenir dans la gestion des écoles publiques. Ils participent aux différents conseils d’école, conseils d’administration et conseils de classe.
Il existe en France deux grandes associations de parents, la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves) et la PEEP (Parents d’élèves de l’enseignement public) ainsi que des associations autonomes représentées par l’UNAAPE (Union nationale des associations autonomes de parents délèves). On compte aujour’d’hui environ 550 000 adhérents toute associations confondues.
Le bien-être de l’enfant au centre des préocupations
La modification des rythmes scolaires avec la diminution du temps de vacances inquiéte  l’UNAAPE qui craint qu’on « oublie le rythme des familles ». La PEEP avance que « beaucoup d’échecs scolaires sont dus à (…) des orientations par défaut » et demande alors une réforme de l’orientation suivies d’évaluations régulières. De son coté la FCPE fait part de ses craintes que les remplacements de profs absents « ne (…) soient par fait par des enseignants qualifiés » et dans des délais trop longs, ce malgré les engagements du ministre de l’éducation Luc Chatel.
Les différentes associations de parents se rejoingnent pour mettre en cause la formation des nouveaux enseignants en stigmatisant l’absence de « garanties quant à [la] formation à la pédagogie, à la psychologie (…) à la gestion des classes »  lors de leur cursus. L’enfant au coeur du système semble bien souvent oublié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.