La Scientologie en France : un succès inquiétant

En France, l’Église de Scientologie affiche un bilan positif et en perpétuelle croissance. Sa condamnation pour escroquerie, en octobre 2009, ne semble pas entamer l’enthousiasme de ses disciples.

L’Église de Scientologie compterait aujourd’hui 45 000 membres en France, un bilan particulièrement positif pour l’organisation, qui vient de fêter ses cinquante ans d’implantation dans l’Hexagone. Ses effectifs auraient augmenté de 1 500% en vingt ans, et une telle expansion inquiète les pouvoirs publics.
Religion à part entière dans certains pays, mais définie comme secte par le rapport d’enquête parlementaire n° 2 468 du 20 décembre 1995, l’Église de Scientologie est placée sous haute surveillance par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). Son président, Georges Fenech, avait vécu comme un succès la condamnation prononcée le 27 octobre 2009 contre le Celebrity Centre, filière associative de la scientologie, pour « escroquerie en bande organisée ». Loin d’entamer le moral des adeptes, cette attaque les aurait ressoudés.
Nébuleuse puissante et « chanceuse »

À chacun des procès qui l’ont inquiétés, l’Église de Scientologie a joui de circonstances extraordinairement favorables. Ainsi, en octobre dernier, on découvre que la loi qui aurait dû mener à sa dissolution a subi des modifications qui sauvent les statuts de l’organisation. Voté à l’initiative du député UMP Jean-Luc Warsmann, le texte (article 313-9 du code pénal) aurait été involontairement modifié. Une erreur de copier-coller, peut-être, mais en tout cas salvatrice pour les accusés.
L’Église de Scientologie se prévaut d’une excellente santé financière et prévoirait l’ouverture de trois nouvelles église à Lille, à Mulhouse et à Paris, ce qui porterait leur nombre à quinze sur le territoire.

Vous avez aimé ? Suivez-nous sur nos réseaux sociaux !
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.