Plan grand froid : l’urgence commence à -5°C

Le Plan grand froid, triste marronnier journalistique de fin d’année, revient sur le devant de la scène avec la baisse des températures observée début décembre.

SDF-2-1024x683 Plan grand froid : l'urgence commence à -5°C
Un sans domicile dans une rue de Paris. J.Saget/AFP

Au gré des régions, on l’appelle “Plan grand froid” ou “Plan d’urgence hivernale”. Traditionnellement, les mesures de ce plan étaient mises en application de novembre à mars pour sortir de la rue les personnes sans domicile. Mais, pour l’hiver 2014-2015, le ministère de la Santé a supprimé le critère de saisonnalité, remplacé par un critère de température. Pour les associations, ça change tout.
Un plan grand froid à trois niveaux
Concrètement, le déploiement des mesures d’urgence est conditionné à un Plan grand froid qui comprend trois niveaux. Le “niveau 1” correspond à des températures comprises entre -5°C et -10°C. Le “niveau 2” est déclenché à partir de -10°C et jusqu’à -18°C. Le “niveau 3” au-delà de -18°C. Il revient ensuite aux préfets de “lancer la machine” en fonction des données recueillies auprès de Météo France. “La politique du thermomètre est une constante, s’insurge l’Observatoire du Samu social de Paris. Mais cette fois c’est officiel”.
“Logique humanitaire” contre “justice sociale”
Mais, pour les associations, ce critère de température n’est que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Dans l’Eure, le “niveau 1” ne déclenche que 78 places supplémentaires. Dans le Nord, le chiffre monte à 482, “mais ce n’est quand même pas assez, déplore Gérard Tonnelet, du collectif Alerte NPDC”. Unanimement, les associations dénoncent une “gestion saisonnière de l’exclusion”. Pour l’Observatoire du Samu Social de Paris, la prise en charge des sans abri ne devrait plus relever d’une “logique humanitaire d’urgence” mais aller plutôt vers une “conception en termes de justice sociale et de droit”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.