Emmanuel Macron décrète une journée nationale de commémoration du génocide arménien

Lors du dîner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF), Emmanuel Macron a annoncé que la France allait faire du 24 avril une « journée nationale de commémoration du génocide arménien », honorant ainsi sa promesse de campagne. Les Arméniens de France attendaient ce geste depuis sa déclaration lors du dîner du CCAF de l’année passée.

« La France, c’est d’abord et avant tout ce pays qui sait regarder l’histoire en face, qui dénonça parmi les premiers la traque assassine du peuple arménien, qui dès 1915 nomma le génocide pour ce qu’il était, qui en 2001 à l’issue d’un long combat l’a reconnu dans la loi et qui fera dans les prochaines semaine du 24 avril une journée nationale de commémoration du génocide arménien », a déclaré le président français.

Emmanuel Macron lors du dîner du CCAF
Emmanuel Macron lors du dîner du CCAF

Le président a également profité de l’évènement pour rendre hommage au chanteur Charles Aznavour qui nous a quitté le 1er octobre dernier, ainsi qu’au compositeur Michel Legrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.